Diese Seite drucken

Lutte contre les déchets plastiques






Rapport sur la sensibilisation
à propos des dommages causés par le plastique dans le monde
et par l'utilisation de sachets en plastique,
au CEG d'Ahossougbeta


Dans la perspective de la campagne de sensibilisation, M. Hospiz Godonou, notre animateur, a visité le ministère de l'Environnement du Bénin afin de présenter le projet de sensibilisation. Grande était la joie du personnel du ministère car ce projet allait de paire avec leurs objectifs et surtout avec la nouvelle loi interdisant l’usage des sachets plastiques en République du Bénin où les aliments sont généralement vendus en sachet plastique. Ce constat est plus marqué dans les écoles où le sachet plastique est carrément confondu aux assiettes lors des moments de récréation. Les problèmes de santé sont alors énormes. Par conséquent, le gouvernement du Bénin essaie de contrer cette calamité. Afin de nous soutenir dans la marche, il a été remis à M. Godonou, le texte de la nouvelle loi et des instructions pour la réalisation de la sensibilisation.

1er atelier

Dans un premier atelier, nous avons travaillé avec des représentants d’élèves de toutes les classes. L’animateur a discuté avec les élèves sur les dommages que le sachet plastique cause à notre planète et à notre santé. La plupart des étudiants en avaient entendu parler mais ne savaient pas si une vie sans plastique était possible. M. Godonou a ensuite proposé de suivre ensemble le film "Planet Plastique". De temps en temps, une pause était faite pour que les élèves réagissent sur ce qu'ils voyaient. La consternation était générale. Les ordures en plastique au bord des routes au Bénin est une forte réalité mais aucun des élèves présents ne savaient à quel point était dangereux cet état de chose.

L’animateur a explicité les impacts de l’utilisation du sachet plastique:

1. Sur la santé humaine:
  • Augmentation du cancer
  • Augmentation de l'infertilité
  • Augmentation de l'obésité
  • Accident de route
  • Mal de tête et eczéma sur la tête (due à l'utilisation de cheveux synthétiques pour les coiffures)
  • Problème de mémoire
2. Sur la terre:
  • Destruction des océans
  • Perte des races d’animaux
  • Les volailles perdent leurs jambes à travers les cheveux synthétiques qui enveloppent leurs jambes
  • Destruction de la couche d'ozone (lors de l’incinération des plastiques)
  • Promotion du réchauffement climatique
  • L'émergence d'inondations (le plastique enterré dans le sol empêche l'infiltration des eaux pluviales - un gros problème pour la ville de Cotonou)
  • Infertilité de la terre
Par la suite, ensemble nous avions discuté sur les mesures à prendre pour diminuer l’utilisation du sachet plastique. Dans cette lancée, M. Godonou a exhorté tous les elèves à reprendre avec les anciennes habitudes d’achat. Il a rappelé avec fierté l’époque des emballages en feuilles d’arbres qui conférait une vertu unique aux mets béninois. En outre, plusieurs autres propositions ont été faites pour réduire l’utilisation des sachets plastiques: utilisation des sacs en papier, en tissu et sacs biodégradables.

Comme devoir de maison, il a été demandé aux élèves de sensibiliser tous leurs proches, parents, amis, voisins, et nous rendre compte au deuxième atelier.

2ème atelier

Le deuxième jour, les élèves ont rapportés les faits passés durant leur sensibilisation de la veille. Certains parents ont réagi de manière agressive car le thème abordait un point essentiel de leur vie quotidienne. Ce n’était qu’après une deuxième et troisième conversation qu’ils étaient prêts à accepter le changement. Certains parents ont aussi réagi avec enthousiasme.D’autres mères s'étaient même assises automatiquement devant leurs machines à coudre pour confectionner des sacs en tissu et lancer une petite entreprise. Nous avons réalisé que nos élèves étaient devenus de véritables ambassadeurs.

Au cours de la deuxième journée de l'atelier, une discussion a été tenue sur la technique à adopter pour procéder à la sensibilisation sur le phénomène de sachet plastique. Les élèves ont alors décidé de créer une pièce théâtrale. En groupe, l'idée de la pièce a été développée et les textes écrits. Un premier essai a été et approuvé par tous les participants avec beaucoup d'applaudissements.

Les deux semaines suivantes, les étudiants se sont rencontrés trois fois par semaine avec M. Godonou pour améliorer le sketch.

Sensibilisation

À notre grande surprise, de nombreux parents étaient présents à la fête. Les élèves avaient suscité la curiosité à travers les discussions. Après les mots introductifs, les élèves ont présenté les méfaits du sachet plastiques à toute l’assistance. Le sketch a été un grand succès. M. Godonou a ensuite approfondi certains points et répondu aux questions des parents.

Le groupe folklorique "Vie et Culture" a composé pour cette sensibilisation une chanson intitulée « Sachets Plastiques », qui nous a été présentée. Comme un feu de forêt, les mots et les mélodies de la chanson ont été mémorisés et chantés par tous les participants.

À la fin, des sacs en papier, en tissu et en matériel biodégradable ont été distribués. Les parents se sont échangé les contacts des fournisseurs chez qui les sacs biodégradables peuvent être achetés.

Cette sensibilisation a pris fin dans une ambiance de gaieté accompagnée de pas de danse sur les rythmes de "Vie et Culture".
 

DSC_0917

 

DSC_0925

 
 

DSC_0936

 

IMG_7444

 
 

DSC_0964

 

IMG_7436

 
 

DSC_0958